Haltevoie

Cliquez sur les icônes de navigation (ci-dessous) pour voir les différentes facettes de la communautée.
 
La GazetteVisitez la ville de Bois du BûcherLes Cartes des RéprouvésLes Cartes des RéprouvésLes Cartes des RéprouvésLes Cartes des RéprouvésAccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLes Cartes des RéprouvésLes Cartes des RéprouvésLes Cartes des Réprouvés

Partagez | 
 

 La poussée worgenne et ses dégâts (7/02)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vakiosarïac

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: La poussée worgenne et ses dégâts (7/02)   Sam 19 Fév - 20:42

Les dégâts de la poussée des Worgens de Gilnéas, et l'échec de leur réelle progression

En Gilnéas la situation se complique, même si le FLG (Front de Libération de Gilnéas) et les Crocs de Sang demeurent désunis, les autres organisations militaires gilnéennes se coalisent progressivement. Des traqueurs des Ombres furent envoyés dans le royaume déchu pour espionner et rapporter ce qui s'organisait sur place. Quilleport était le théatre d'un rassemblement de plusieurs groupuscules de worgens dont la Compagnie Gilnéenne et VIII IX III.

Les Gilnéens sont bien déterminés pour lancer des opérations en Lordaeron, à l'image du respecté Clan Sombrecoeur.

La nuit même l'information était sur le bureau du Haut-Chevalier Nissac. Au matin, plusieurs messagers partaient sur le front pour rassembler une troupe au Mur de Grisetête. La Fédération du Navorod ainsi que la Maison Il'Amare avait répondu l'appel et venaient renforcer les rangs du Renouveau de Lordaeron.

L'Armée se tenait prêt à contrer les envahisseurs.

Les troupes ennemies ne tardèrent pas à se présenter au pied de la grande porte du Mur Grisetête. Des regards furent rapidement échangés, la haine se lisant dans les yeux de chaque combattant. Puis ce fut la puissante charge des worgens.


Dans un premier temps les worgens ne parvenaient pas à faire fléchir l'armée des réprouvés et elfes. Le Haut Chevalier Nissac tenait l'ennemi bien face à lui, prêt à les massacrer jusqu'au dernier sans qu'aucun ne s'enfonce dans la région. L'enjeu était de taille, des nouveaux convois de cercueil avait été acheminé dans un cimetiere non loin du Mur en attendant que la Val'kyr Cristina relève ces morts en réprouvé.

Dans un second temps, les worgens parvenaient à envoyer quelques éclaireurs derrière nos lignes durant la fureur du combat. Ces éclaireurs se rendirent au cimetiere et tuèrent le fossoyeuse qui veillait sur les cercueils. Pendant ce temps, la bataille tournait en faveur des réprouvés et des elfes de sang. Le Haut-Chevalier parvient à remarquer que plusieurs worgens s'étaient éclipsés du champ de bataille et demanda au Seigneur-Commandant sin'dorei Dath'anar de se rendre au cimetière pour y assurer la protection des cercueils. Ce dernier fit route avec sa garde rapprochée vers le lieu à défendre pendant que les worgens cèdaient peu à peu à la pression réprouvée et refluaient vers le littoral.

Les worgens se replient tant bien que mal vers le littoral.

Avant de se lancer dans la poursuite des worgens, le Haut-Chevalier veillait à ce que ses troupes soient remises totalement sur pied, redoutant d'éventuels renforts en provenance de Gilnéas... et surtout les Crocs de Sang.

Les worgens rassemblaient leurs dernieres forces et tenant le tout pour le tout s'enfoncent à l'intérieur des terres pour s'en prendre aux cercueils et remplir leur objectif coût que coût, bombes incendiaires en main.

Les Il'Amare, après un temps d'attente, comprirent que le Haut-Chevalier avait bien fait de leur remettre la protection du cimetiere.

Une fois sa troupe rétablie, le Haut-Chevalier fut avertie par l'un de ses traqueurs des Ombres qu'il avait envoyé suivre les worgens que les hommes-loups s'étaient mis en route pour le cimetiere. La troupe réprouvée se mit en route, et à mi-chemin on entendit retenir le vacarme des armes qui s'entrechoquent et des explosions.
Les réprouvés prirent en tenaille les worgennes qui étaient parvenus à lancer leurs bombes incendaires sur les piles de cercueils désormais enflammés sans que rien n'arrête les flammes !

Les worgens fuyèrent tant bien que mal sachant leur objectif rempli, poursuivit au plus prêt par réprouvés et sin'doreis.
La débandade s'achevait à la porte du Mur de Grisetête où les worgens tentèrent de se ressaissir faisant preuve d'une discipline aussi impéccable que celle des troupes réprouvés et elfes.

Dans un dernier sursaut, les worgens s'étaient retournés pour faire face fièrement à leur ennemi commun.

Mais les worgens étaient bien trop affaiblis et fuyèrent pour éviter le massacre ayant en tête qu'ils avaient rempli leur objectif.

Les traqueurs des Ombres réprouvés donnaient les derniers coups aux worgens en fuite.

La bataille était terminée et le bilan était lourd, une bonne partie des cercueils avaient été détruit. Cependant, les worgens étaient de nouveau maintenu de l'autre côté du Mur de Grisetête, et temporairement affaiblis.
Durant la dernière phase de la bataille, une worgenne fut maîtrisée. Elle fut amené à Caldora où le Haut-Chevalier ordonna son transfert aux Champs Fangeux afin qu'elle soit sujette aux nouvelles expériences des apothicaires locaux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La poussée worgenne et ses dégâts (7/02)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'A380 et ses deux inverseurs de poussée
» inverseur de poussées yoke throttle quadrant saitek
» inversion de poussée
» "et j'ai poussé comme une rose parmis les orties" Nekfeu
» [Hero Factory] Qu'es-ce qui vous a poussé à acheter les HF que vous posséder?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haltevoie :: (Forum HRP) :: Archives-
Sauter vers: