Haltevoie

Cliquez sur les icônes de navigation (ci-dessous) pour voir les différentes facettes de la communautée.
 
La GazetteVisitez la ville de Bois du BûcherLes Cartes des RéprouvésLes Cartes des RéprouvésLes Cartes des RéprouvésLes Cartes des RéprouvésAccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLes Cartes des RéprouvésLes Cartes des RéprouvésLes Cartes des Réprouvés

Partagez | 
 

 Explosion à Antipolis : guerre des gangs à Antipolis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antonus

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: Explosion à Antipolis : guerre des gangs à Antipolis   Mer 21 Mar - 7:56

Explosion à Antipolis : guerre des gangs à Antipolis


Citation :
Ce dimanche dernier plusieurs coups de feu et une violente explosion retentissaient dans les bas fond d'Antipolis-Est, faisant trembler les vitraux de la Cathédrale et le coeur des habitants de la cité.


Chacune des entrées des quartiers "condamnés" d'Antipolis sont étroitement surveillées par les miliciens de la Maison Oddos. Ici, le Capitaine Jameson s'assure lui-même de la sécurité peu avant l'explosion.

Dans l'heure, une troupe de milicien de la Maison Oddos passe le pont Est et pénètre dans la zone contaminée des suites de l'ancienne invasion. Seule la vermine de Calire rôde dans ces quartiers abandonnés par les braves gens et ceux craignant à juste titre pour leur santé. Avant le départ de sa patrouille, le Capitaine Jameson se voulait déjà rassurant, la pluie évitant tout scénario d'incendie. Et c'est donc suffisamment équipés contre les restes liquides de Peste et les nuages toxiques que les vaillants miliciens aux couleurs vert et noir se dirige vers l'épaisse fumée noire émanant du lieu de l'explosion.

En chemin, quelques vagabonds fuient les hommes de l'Intendant ne se laissant distraire. Sur place, une bâtisse est en grande partie démolie et sur les murs de la rue de 6 têtes de citrouilles sont taguées avec de la couleur orange vive. Quelques restes de corps sont dans les débris, mais hors de question de se contaminer. Après plusieurs heures d'enquête, plusieurs indices furent retrouvés bien que notre Gazette n'ait pas été informé de leur nature. L'hypothèse aboutie du Capitaine est la suivante : une nouvelle confrérie de Contrebandier se développe en Calire et entend mettre la main sur le marché noir tenu jusqu'alors par plusieurs petits groupes de hors la loi désorganisés.



L'enquête dure une demie heure. Les miliciens se savent vulnérables aux attaques et redoutent le contact avec des restes de toxines réprouvées, inutile de s'attarder.

Immédiatement alerté de cette affaire, l'Intendant du Duché Antonus, Marquis de Balmora n'a souhaité faire aucun commentaire et ne semble pas avoir modifier l'ordre de départ d'une partie de sa milice sur le Front. Le Capitaine Jameson passe donc son flambeau de la lutte contre à la pègre au Sergent-Chef de la Maison Oddos John Darbois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Explosion à Antipolis : guerre des gangs à Antipolis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mafia30 "Guerre des gangs"
» Base BDE Sophia Antipolis , 06
» La Guerre des Images
» Gagner la guerre (Jean-Philippe Jaworski)
» Chariot de guerre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haltevoie :: (Forum HRP) :: Archives-
Sauter vers: