Haltevoie

Cliquez sur les icônes de navigation (ci-dessous) pour voir les différentes facettes de la communautée.
 
La GazetteVisitez la ville de Bois du BûcherLes Cartes des RéprouvésLes Cartes des RéprouvésLes Cartes des RéprouvésLes Cartes des RéprouvésAccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionLes Cartes des RéprouvésLes Cartes des RéprouvésLes Cartes des Réprouvés

Partagez | 
 

 [Tranche de vie] Dans les limbes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hildra l'Observatrice

avatar

Réputation : 0

MessageSujet: [Tranche de vie] Dans les limbes...   Jeu 24 Mai - 15:37

Les Limbes

Tout paraissait gris, sans saveur, ni senteur. Les traverser sans y marcher réellement, courir y était impossible pourtant, l'on passait d'un endroit à l'autre sans trop savoir pourquoi, sans trop savoir comment.

Le temps semblait avoir arrêté sa course, l'environnement était-il passé, avenir ou présent ? Nul ne pouvait vraiment le savoir. Il était dit que les limbes figeaientt le temps de tous ceux qui disparaissaient.

Nul vent, nul bruit, un silence de mort régnait sur les hauteurs de la falaise.

La mer au loin semblait infinie. Point de reflux, de remoue, la mer était figée.

La neige qui recouvrait le sol ne craquait pas sous les pas. On y apercevait des traces, puis, avant même d'y reporter le regard, rien.

Les limbes étaient un reflet, une sorte d'instant suspendu où les âmes perdues attendaient de passer dans l'ombre ou la lumière. Tout n'était qu'émotions pures, il n'y avait que cela.

Les âmes le comprenaient sans y réfléchir, comme une sensation instinctive qui subvenait lors de leur arrivée, comme un l'écho d'un cri de douleur qui s'était éloigné pour parvenir ici.

Parfois, certaines âmes suffisament émotives revoyaient ce qu'elles avaient été, transporté dans les limbes à des instants décisifs, assistants à ce qu'elles furent comme regardant dans un miroir trouble, où les formes n'étaient claires que pour celles qui savaient ce que l'image renvoyait.

Il arrivait que certaines âmes restent dans les limbes, perdu, troublées dans les émotions qui les assayaient.

L'inquiétude, l'angoisse, la peur, le regret, la rage, la haine....

Hildra flottait dans les limbes.

Elle connaissait bien cet endroit, elle savait comment y venir et comment s'y mouvoir. Tout n'était qu'émotion, ainsi, la maitrise de soi, une volonté de fer permettait de se saisir de ses propres émotions aller et venir au gré de ses émotions et surtout, de celles des autres...

La val'kyr se souvenait : "La reine banshee avait repris en main les réprouvés, ils n'étaient plus les flèches dans son carquois, mais le rempart contre le néant."

Qu'avaient les réprouvés contre le néant ? Eux-même ? Leur propre volonté pour choisir leur voie dans les limbes ?Etait-ce cela l'Ascension que prônait l'ombre oubliée ?

Ressuciter les Hommes à la chaîne devenait vide de sens. Certains réprouvés relevé par ses soins tombaient sous la coupe de la folie, pas assez fort pour supporter leur seconde chance et pour prendre en main leur élection en tant que réprouvé.

Quel rempart offrait elle ainsi à la reine banshee qui la guidait, pour qui elle avait prêté serment ? Qu'offrait elle aux réprouvés eux-même en leur proposant des frères qui se dégradaient ?

Oui... La première génération avait eu la servitude du roi-liche, mais celà leur avait évité de se confronter directement à la réanimation et aux conséquences que cela pouvait avoir. Ils avaient servi, se faisant à leur condition sans vraiment y penser, s'oubliant à la soumission sans faire fi de leurs émotions.

Il fallait chercher, dans les limbes, les esprits forts, ceux qui avaient, dans la vie prouvé leur force, et qui, dans la mort, dans l'attente de leur jugement, étaient pleins d'émotion qui n'attendait qu'une chance trouver leur voie.

Il y avait des mois qu'elle l'observait, qu'elle la suivait, là, dans les limbes. Elle lui envoyait des instants volés de sa vie, à distance, observant les émotions qui naissaient avant de disparaître, comme la flamme éphémère d'une allumette que l'on craque puis qui s'éteint presque aussitôt.

Bientôt, elle serait prête.

Bientôt, cette âme serait suffisament forte pour tenir d'une main ferme et déterminé la bride de la non-vie.


A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Tranche de vie] Dans les limbes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Racisme dans WOW
» [RESOLUE]Importer des images dans Little Big Planet
» Le moon est dans Wakfu :p
» [Lego] Besoin d'aide pour se situer dans les nouveautés
» Question sur diverses choses dans wow (Lore)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Haltevoie :: (Forum RP) :: Nouvelles de Haltevoie :: Auberge-
Sauter vers: